_ logo des eco-batisseurs constructeur de maison BBC bioclimatique et écologique
L'habitat sur-mesure, Bioclimatique et économe en énergie :
construction-rénovation-extension

Maison Bâti Basse Consommation - Maison BBC


Comme nous l’avons vu, pour « Concilier Ecologie, Confort et Economie » (notre slogan), trois savoirs faire sont mis en pratique par les Eco-bâtisseurs pour les constructions, rénovations ou extensions de nos maisons écologiques, bioclimatiques et anti-gaspi : l’architecture bioclimatique, une super-isolation par l’extérieur et un chauffage universel hydro-compatible. Mais cela ne suffit pas encore pour réaliser les constructions du futur proche ou lointain : BBC (Bâti Basse Consommation) en 2013, et BEPOS (Bâti à Energie Positive) en 2020.

Selon la région, son altitude, les objectifs de consommations maximales des maisons basses consommations BBC sont différents. Ces consommations comprennent celles du chauffage des pièces et de l’eau chaude sanitaire, de la climatisation éventuelle d’été (il faut l’éviter : l’isolation extérieure nous y aide !) et d’autres usages : éclairage et auxiliaires de ventilation et de chauffage (moteurs de VMC : Ventilations Mécaniques Contrôlées et circulateurs). Tous les équipements électroménagers sont exclus : machines à laver la vaisselle et le linge ; sèche linge ; cuisson…et ces consommations peuvent être importantes !

En moyenne, la consommation BBC maximale est fixée à 50 kWhep/m²/an, applicable en Vendée et au centre de la France par exemple. Mais ce maximum à ne pas dépasser est supérieur à 65 kWh d’énergie primaire/m² en région parisienne, et inférieur à 45 kWhep/m² en bordure de l’atlantique au sud de la France, où en Drôme/Ardèche !

Outre les 3 points précédents les plus importants, pour obtenir ces résultats il y a lieu alors d’installer aussi:

  • des ouvrants à vitrages très performants, doubles vitrages peu émissifs-Argon et triples vitrages au nord. Si l’on installe des vitrages coulissants, vérifier leur performance…souvent très faible sur le plan de l’étanchéité. Les vitrages oscillo-battants leurs seront préférés.
  • une VENTILATION DOUBLE FLUX et, éventuellement si vous en avez les moyens, en série avec un Puits Canadien (ou Provençal), afin d’avoir un habitat sain, dépollué, sans humidité et encore plus économe en énergie : récupération de 92% des pertes énergétiques par ventilation ! VMC double fluxVMC double flux
  • et enfin des EQUIPEMENTS de CONFORT (chauffage, rafraîchissement, eau chaude sanitaire, éclairage, sécurité, etc) à la fois performants et économes en énergie et en eau : deux charges qui deviennent de plus en plus lourdes !

A noter 2 nouveautés

qui révolutionnent ces calculs ainsi que la construction elle-même : la prise en compte, dans les consommations, des kilowattheures d’énergie primaire (kWhep) et l’étanchéité du bâti.

Le kWhep correspond par exemple pour les consommations d’électricité, à la consommation mesurée au compteur multipliée par un facteur de 2,58 pour tenir compte des pertes de production électrique (rendement des centrales de production + pertes en ligne). A l’inverse, le kWh d’énergie de chauffage au bois n’est compté que pour 0,6 kWhep, soit plus de 3 fois moins. Ce mode de calcul favorise considérablement les énergies renouvelables. Seule la PAC (Pompe à chaleur électrique), dont les coefficients de performance sont le plus souvent supérieurs à 3 (voire à 5 en géothermie), trouve grâce comme solution énergétique écologique. Le radiateur électrique à Effet Joule se trouve dès lors totalement exclu !

Quant à l’étanchéité du bâti, qui doit être mesurée et inférieure à 0,6 m3/heure/m² habitable, elle nécessite une collaboration continue entre artisans et un suivi de chantier de chaque jour. C’est certainement la plus importante révolution dans la construction !

installation de panneaux solaires
Installation de panneaux solaires