_ logo des eco-batisseurs constructeur de maison BBC bioclimatique et écologique
L'habitat sur-mesure, Bioclimatique et économe en énergie :
construction-rénovation-extension


Maison à Énergie Positive - Bâti à Energie POSitive (BEPOS)


De la « maison BBC » à la « maison passive » d’abord : Pour atteindre la performance de la maison à énergie positive, il faut d’abord faire mieux que la maison BBC. Aujourd’hui, de nombreux équipements permettent d’améliorer la performance de votre construction Bâti Basse Consommation (BBC). Ils la transforment en véritable « Maison passive » (« Passiv Haus » Allemande), dont les consommations sont encore plus réduites. Mais alors, les investissements sont souvent plus lourds : à vous de décider si vous souhaitez et pouvez devenir un Eco-Citoyen modèle ! Nous pourrons en effet vous proposer :

  • Une PAC Haute ou Très haute température : elle chauffera ainsi, en plus de votre plancher basse température, votre ECS (Eau Chaude Sanitaire) en consommant trois fois moins !
  • Une PAC géothermique Eau/eau, à capteurs horizontaux (1,5 fois la surface habitable en tuyaux enterrés à 80 cm minimum dans votre jardin) ou verticaux (mais plus coûteux) : elle donne une économie supplémentaire de 30% minimum par rapport à la PAC Air/Eau aéraulique standard !
  • Des capteurs solaires thermiques pour chauffer l’eau du chauffage (30% d’économie sur un hiver) et l’ECS (50% d’économie sur l’année)
  • Un Puit Canadien/Provençal qui pourra réchauffer l’hiver (ou refroidir l’été) l’air neuf renouvelé de votre habitation, à raison d’un volume heure Et pourquoi pas une récupération d’Eau de pluie, éventuellement adjointe à une ultrafiltration pour l’utiliser pour tous vos usages !
chauffage





A vous de mettre la barre la où vous le souhaitez : Les Eco-bâtisseurs ® sont à votre service pour vous conseiller !

Vers la maison (Bâti) à Energie Positive BEPOS :

Une maison à énergie positive (future règlementation 2020) est d’abord une maison BBC ou une maison Passive (voir § précédent) : sa consommation de chauffage est très faible, mais elle ne sera jamais nulle ! Alors, il faut compenser ces consommations minimes et en produire plus pour obtenir un bilan de consommation négatif.

Le plus souvent aujourd’hui, on fait appel pour cela à des capteurs solaires photovoltaïques pour produire l’été l’énergie de chauffage d’hiver (Merci là ErDF, le réseau électrique de France, qui joue les vases communiquant entre les saisons !). Votre maison est alors à énergie positive. Mais on peut aussi avoir recours à des génératrices électriques diverses : éolienne de toit (il en existe aujourd’hui de très discrètes et silencieuses)  ou turbines hydrauliques de rivière ou de chute si vous avez la joie d’en disposer.

Pour une maison de 100 m² par exemple, les consommations de chauffage des locaux et de l’ECS (avec un équipement économe) peuvent ainsi être quasiment compensées par la production annuelle de 20 à 25 m² de capteurs solaires photovoltaïques. C’est déjà très bien…mais l’éclairage et l’électroménager ne seront pas compensés.

La maison BEPOS est donc une maison qui consomme toujours de l’énergie, sauf si l’on cuisine au bois, que l’on lave linge et vaisselle à la main et que l’on s’éclaire à la bougie ! Elle reste cependant un bel objectif à atteindre pour le bien de notre planète et de chacun de nous.